Publié dans Actu, Beauté, International

Notre Sélection Make-up Inspiration Mariage

Quel make-up allez-vous arborer pour dire « oui » ou assister à l’engagement de leur vie ? Découvrez notre sélection de make-up inspiration mariage.

Le grand jour approche mais vous n’avez pas encore trouvé le maquillage de vos rêves pour cette journée exceptionnelle ? Teint parfait, bouche rosée ou d’un rouge éclatant, yeux de biche ou charbonneux, tant de possibilités infinies pour briller en ce jour si particulier. Que vous soyez l’heureuse élue, une invitée ou la demoiselle d’honneur.

Trouvez votre maquillage de rêve parmi cette sélection de make-up spécial mariage.

Claudia

Publicités
Publié dans Beauté

Astuces Pour Ranger Son Espace Make Up

Des pinceaux éparpillés, des rouges à lèvres à ne plus en compter, des tiroirs plein à craquer… le maquillage s’accumule, déborde et crée du bazar. Voici quelques astuces pour ranger son espace make up avec beauté !

Que ce soit par mesure d’hygiène ou pour ne pas perdre de temps, il vaut mieux organiser son maquillage. La solution (nécessaire) et efficace pour que chaque produit soit rapidement identifiable !  Avant tout, il faut trier et jeter. Débarrassez-vous de vos produits périmés, terminés ou que vous n’utilisez même pas.

makeup-mac1

Enlevez également les produits en double. Rassemblez tous vos produits de maquillage et réunissez-les à l’endroit où vous vous maquillez généralement. Cela peut être dans votre salle de bain, votre chambre ou même votre salon, tout dépend de vous, mais ne laissez traîner aucun produit.

Ensuite répartissez-les par catégorie ou famille :

Maquillage pour le teint :

Poudre libre ou poudre compacte, fond de teint, blush, bronzer… séparez les formats flacon des formats boîtiers. Parce que les flacons sont plus faciles à attraper, mettez-les à la verticale dans une boîte de rangement DIY ou en plexiglas. Et pour accéder en un coup d’œil à vos produits en boîtier, placez-les à plat sur un plateau joliment décoré ou dans un tiroir.

attractive-make

Maquillage des lèvres et soins des ongles :

Ces deux familles sont nombreuses ! On en a jamais assez, on collectionne les teintes et les couleurs des rouges à lèvres, crayons à lèvres, vernis. Fabriquez votre propre présentoir ou optez pour de belles étagères. Une façon d’optimiser votre espace. Présentez vos vernis et rouge à lèvres à la verticale et comme dans un nail bar, rangez-les en fonction des couleurs. Un rendu esthétique et propre ! Sinon, pensez à des petits vases ronds.

Maquillage des yeux :

Vos mascaras, crayons à sourcils ou encore eye-liner doivent eux aussi être bien rangés. Mettez chaque catégorie de produit à la verticale dans un pot. Confectionnez votre pot à partir de rouleaux de papiers toilettes ou encore de boîtes de conserves peintes par vos soins ! Laissez libre court à votre imagination.

Les pinceaux maquillage :

Après avoir correctement nettoyé et séché vos pinceaux à maquillage, séparez les pinceaux à poudre et les pinceaux plats. Ces derniers peuvent être rangés dans une boîte. Les autres demandent une installation particulière. Ne les placez jamais tête en bas dans un pot car cela les abîmerait. Mettez vos pinceaux dans un joli vase ou encore un verre garni afin de les maintenir droit si vous désirez.

Pour ranger votre maquillage, vous pouvez aussi acheter une commode à tiroirs en cascade, une coiffeuse ou réaliser une pièce montée à l’aide de trois assiettes de tailles différentes. Le plus important est de classer vos produits selon leur fréquence d’utilisation. Certains sont indispensables à votre routine maquillage,alors ils doivent être à portée de main.

IMG_20180306_172002 Claudia Bikoi

Publié dans Beauté

Le Maquillage Depuis L’Antiquité Suite Et Fin

En Grèce et dans l’empire Romain, les Produits de maquillage se sont fait connaitre progressivement. C’est en effet les Caravanes emmenant la soie et des épices qui ont fait connaitre l’existence des produits cosmétiques et de beauté.

En Grèce antique notamment à Athènes et Sparte, la pratique de maquillage et de cosmétique était à l’origine interdite aux femmes, à l’exception des courtisanes. Dans l’empire Romain, les femmes de familles nobles appelées « les patriciennes » consacraient énormément de temps à leur toilette, à leur coiffure et au maquillage.

Depuis toujours la mode existe, change, est suivie par de nombreuses femmes. Au premier siècle, la mode voulait que la peau soit pâle, éclaircie avec de la céruse et de la craie. Les femmes se soulignaient aussi le regard d’un trait de Khôl, et leur teint ainsi que les lèvres étaient réhaussés avec du rouge.

Beaucoup de femmes à la renaissance utilisaient de nombreuses pratiques pour sublimer leur visage, cheveux.. La mode voulait que ces femmes aient des cheveux colorés. Elles enduisaient leurs cheveux d’un mélange de citron et de safran puis, exposaient leur chevelure au soleil pour que celle-ci dore.

De plus, l’idéal de beauté consistait à avoir le teint très pâle tandis que les joues, les lèvres et les ongles devaient être rouge. Pour cela les femmes utilisaient la teinture de cochenille, notamment pour leurs lèvres. Par ailleurs leur visage était poudré à la creuse et à l’ocre rouge.

Ce sont les croisés (pélérins au moyen âge) qui ont rapporté le maquillage en Europe du nord au XIIè siècle environ. Avant cette époque, le maquillage et les cosmétiques ne servaient généralement qu’aux nobles. A partir du 17è siècle, le maquillage va s’étendre à toute les classes sociales.

Au 18è siècle, les femmes abusaient du rouge et dormaient souvent fardée. À cette époque jusqu’au 19è siècle, les produits utilisés étaient toxiques, il contenaient le plomb et du mercure. C’est le cas du blanc de céruse. Au 19è siècle, on assiste progressivement à un retour vers les produits naturels.

Les progrès scientifiques et l’industrialisation ont été d’un grand apport dans l’évolution des cosmétiques au XXè et au XXIè siècle. Les parfums de synthèse ou parfum fabriqué ainsi que l’emploi des nouveaux composants tels que les tensioactifs qui modifient la tension superficielle entre deux surfaces par l’utilisation des conservateurs ont bouleversés nos habitudes.

L’évolution de ces différents procédés, de l’antiquité à notre époque nous renseigne à suffisance que le maquillage utilisé aujourd’hui ne date pas d’hier.

Publié dans Beauté

Le Maquillage Depuis L’Antiquité, 1ère Partie

Dans l’antiquité, les femmes se maquillaient en utilisant des peintures corporelles composées de plantes, de la terre mélangée à l’eau. Cependant, pour les prédicateurs de cette époque, le maquillage était proscrit car considéré comme l’arme fatale du diable. Cependant, une seule couleur était tolérée par ces hommes, le rouge de la pudeur.

Environ 3000 ans avant notre ère, les Égyptiens utilisaient toutes sortes d’huiles parfumées et maquillaient leurs visages et corps à l’aide de nombreux colorants, notamment des rouge à lèvres à base de rouge minéral, de khôl à base d’antimoine ou de suie sur les paupières supérieures et les cils, ou encore des colorations au hénné sur les ongles.

Les couleurs utilisées en Égypte avaient une symbolique particulière. Le vert et le noir ont été à la base du maquillage pendant longtemps.

– Le vert était la couleur de la nature, de la renaissance, mais il était aussi la couleur d’Osiris, le Dieu de la terre et de la végétation.

– Le noir représente le limon noir, très fertile laissé par le Nil. Dans la culture Égyptienne, elle représente la vie, la renaissance, le renouvellement. Les divinités telles qu’Horus, Dieu du ciel représenté par une tête de faucon et caractérisé par son oeil prolongé d’une « goutte ». L’oeil noir d’Horus est le Symbole même de l’abondance, de la lumière et de la connaissance.

– le jaune représentait la couleur or, associée à la chair des Dieux, aux masques funéraires et à l’immortalité.

Il existe depuis toujours une forte croyance chez les Égyptiens ainsi que chez d’autres populations du monde antique. En effet, il apparait que le maquillage sur les lèvres permettait d’empêcher le diable d’entrer dans le corps de l’individu par la bouche. De la même façon, le Khôl des yeux avait pour but de protéger du mauvais oeil. Les Égyptiens appliquaient ce Khôl en cercle autour de leurs yeux.

Aujourd’hui, nous savons de manière plus scientifique qu’un cercle sombre dessiné autour des yeux absorbe la lumière du soleil et minimise par conséquent son reflet dans l’oeil.

Le maquillage utilisé par les populations il y a 4000 avait souvent un but hygiénique. Les femmes ne se maquillaient pas seulement pour séduire ou s’embélir, mais aussi pour des raisons médicales.

D’un autre côté, il a contribué à sublimer la beauté des Égyptiens et des Égyptiennes tels que le Pharaon Ramses ou la Reine Cléopatre.