Publié dans Actu

Zoom Sur Quelques Stylistes Africains Qui Ont Marqués L’Année 2017

Entre ancienne et nouvelle génération, découvrez dix créateurs africains de mode qui ont su s’imposer à l’international.

Une photo a affolé le web marocain ces derniers jours. Le cliché, pris durant la visite royale en Côte d’Ivoire, montre le roi Mohammed VI, vêtu d’une veste avec un motif de mosaïque de fleurs, d’un jean délavé et de chaussures basses signées Prada, aux côtés du styliste burkinabé Pathé Ouédraogo. De nombreux Marocains découvraient, à travers cet instantané, une des stars de la mode africaine. En effet, celui que l’on connait sous le nom de Pathé’O a notamment habillé l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela, et a conçu une partie de la garde-robe du président rwandais Paul Kagame. Le styliste burkinabé compte également parmi ses clients l’ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, ou encore Antoinette Tchibota, l’épouse du président congolais Denis Sassou-Nguesso.

mohamed-6-AFRIQUE-4

Pathé’O et Mohammed VI. © DR
Pathé’O n’est pas le seul styliste africain à avoir acquis autant de notoriété. D’autres créateurs, venant du Nigeria, du Ghana, de la Côte d’Ivoire ou encore du Mali, sont également parvenus à imposer leur griffe à l’international. Conciliant traditions locales et modernité, ces designers ont habillé des personnalités mondialement connues à l’image de Michelle Obama, Beyoncé ou encore Youssou Ndour.

Duro Olowu: il a la confiance de la First lady

Avec des motifs originaux et en utilisant des couleurs d’une grande vitalité, le Nigérian Duro Olowo, qui a grandi à Lagos, a su s’imposer dans le milieu très select de la mode internationale. Il s’est ainsi attiré une pluie d’éloges de la part du New York Times, ou encore des éditions américaines et britanniques du magazine Vogue. L’ex-Première dame américaine, Michelle Obama, lui a régulièrement rendu hommage en portant ses créations.

Lamine Badian Kouyaté, le voyeur

Des créations graphiques hors du commun, de la couleur et un léger brin de provoc’. C’est le combo gagnant du styliste malien Lamine Badian Kouyaté. En 1989, il met une claque visuelle et stylistique au monde de la création avec sa marque Xuly Bet (ouvre grand les yeux en wolof, NDLR). Les yeux se sont alors rivés sur ses créations urbaines. « J’aime sa main insouciante et instinctive », disait Karl Lagarfeld à son sujet dans Vogue US.

Xuly-Bet-nyfwss17_Xuly-Bet-nyfwss17_GettyImages-607556986_bellanaija_bellanaija.jpg

Kofi Ansah, le bad boy

Kofi Ansah endosse l’étiquette sulfureuse de l’enfant terrible d’Accra. N’ayant pas froid aux yeux, le styliste ghanéen a été l’un des premiers à imposer sa marque de fabrique dans des créations couture à partir des années 1990. Le « gourou » de la mode africaine, comme le surnomme la BBC, est prophète en son pays. Il a participé avec ses créations au cinquantenaire de l’indépendance du Ghana, et à la conception de coutumes de la cérémonie officielle de la Coupe d’Afrique des Nations en 2008. Kofi Ansah est décédé en 2014, à l’âge de 62 ans

kofi_comp1_gallery__600x400

Oumou Sy, la prêtresse de la mode sénégalaise

La prêtresse de la mode sénégalaise, c’est elle. Oumou Sy est styliste et costumière de cinéma. La robe en wax, tout en volume, est sa marque de fabrique. S’autorisant parfois quelques excentricités, la Sénégalaise de 65 ans a collaboré avec des musiciens comme Youssou Ndour ou des réalisateurs de renom comme Djibril Diop Mambéty ou Ousmane Sembène.

Alphadi, l’engagé

Seidnaly Sidhamed, plus connu sous le nom d’Alphadi, a vécu au Niger, mais il est un des créateurs maliens de mode les plus connus. Le styliste de 60 ans ne se présente plus. À travers ses créations, il porte le lourd héritage de cultures ancestrales, notamment Haoussa, Touareg, Bororo qui lui ont valu le surnom de « magicien du désert ».

alphadi

Sindiso Khumalo, la géomètre

Sindiso Khumalo créatrice de mode sud-africaine installée à Londres met tout le monde d’accord. Elle respire la jeunesse et la cool attitude avec ses créations géométriques épurées. Elle puise notamment son inspiration dans les cultures Zulu et Ndebele. Sindiso Khumalo a lancé sa marque éponyme en 2012.

Sindiso-Khumalo-AFRICAN-LUXURY-FASHION

Andrea Ushedo, l’arty farty

Expérimentale. C’est ainsi que l’on pourrait décrire la créatrice d’origine nigérienne Andrea Ushedo et sa ligne de vêtements Kitschai. Elle surprend avec sa première collection baptisée « Unicorns And Bullet Wounds », en y réinventant les codes de safaris d’Afrique de l’Ouest.

Andrea-Ushedo

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s